TRISTE RECORD EN FRANCE : 560 000 VOITURES ROULERAIENT SANS CONTRÔLE TECHNIQUE




Quand vient le moment de passer son contrôle technique, difficile d’être serein surtout quand votre voiture est vieillissante. Certains semblent pourtant avoir trouver une solution provisoire dangereuse : faire l’impasse sur le contrôle périodique de l’état de son véhicule et rouler sans « CT » valide.

Cette année, ce serait près de 560.000 automobilistes français qui rouleraient sans contrôle technique valide avec leur voiture soit près de 2 % du parc automobile dans l’Hexagone. Depuis le durcissement des règles pour le Contrôle Technique, et selon les chiffres du réseau Dekra, le nombre de personnes n’effectuant pas cet état des lieux obligatoire dans le temps imparti a bondi d’environ 130.000 depuis fin octobre.



Qu’est-ce qu’on risque sans contrôle technique ?

Si vous ne savez pas quand passer votre contrôle technique, il faut se souvenir d’une chose simple : le contrôle technique automobile doit être réalisé avant les 4 ans d’un véhicule, puis tous les deux ans après cela.



En cas de non-présence d’un contrôle technique valide lors d’un contrôle routier par les forces de l’ordre, vous encourez une amende forfaitaire de 135 euros, minorée à 90 euros en cas de paiement sous 3 jours. L’amende peut également être majorée de 375 € à 750 € en fonction du retard de paiement. Mais ce n’est pas tout, les autorités compétentes ont évidemment le droit d’immobiliser votre véhicule et de confisquer son certificat d’immatriculation. Une autorisation de circulation temporaire vous est alors délivrée et vous permet de procéder à la visite technique de votre véhicule, sous un délai de 7 jours. Si ce n’est toujours pas fait après cette échéance, votre voiture risque la fourrière.

© autonews.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *